top of page

VHC-VHRS : un plateau de choix

Avec 32 équipages en VHC et 28 en VHRS, les historiques occupent une place de choix au Touquet. Dans ces deux catégories, l'édition 2024 promet d'être très disputée.



VHC : Un match France-Belgique

Manche d’ouverture du Championnat de France des Rallyes VHC (Véhicules Historiques de Compétition) depuis 2016, le 26e Rallye Le Touquet Paris Plage compte uniquement pour la Coupe de France des Rallyes VHC (coefficient 2). Explication : dans le cadre du Championnat, les VHC dispute désormais un rallye décalé, en marge du rallye moderne. Le parcours et le timing du Touquet ne permettent pas d’organiser deux épreuves simultanément, c’est pourquoi le championnat de France VHC est absent cette année.

Si le record du nombre de partants est de 37 en 2019, cette édition réunit 32 engagés, soit le troisième meilleur score enregistré depuis 2001. Les fidèles, les régionaux, les voisins de toutes contrées et quelques nouveaux répondent présents... Déjà, les trois derniers vainqueurs scratch sont là : Christophe Merlevede (BMW M3 GrA, 2021 et 2022), Raynald Hautot (Ford Sierra Cosworth GrA, 2023) et Arnaud Choquet (Ford Escort Gr4). Sur cette liste, il faut ajouter François Guillemin (Opel Kadett GT/E Gr2, 2015) et quelques références nationales tels Bertrand Métivier (Ford Escort RS 1600 MKI), champion de France VHC 2023 ou le Belge Alain Lopes (Opel Kadett GT/E). Et un autre phénomène belge dont les passages sont attendus par le public : Paul Lietaer engagé avec son Opel Ascona 400, large vainqueur du National des Routes du Nord 2024. sIl aimerait accrocher Le Touquet à son palmarès.

Avec cinq M3, des Ford Escort, des Opel Kadett, des Porsche 911 en pagaille sans oublier l’Alpine A110 du local Philippe Flament, certainement heureux de voir ce plateau réuni, et la BMW 325i de Victorien Heuninck, un habitué du moderne, le spectacle sera lui aussi au rendez-vous sur une épreuve souvent sujette à rebondissements...

Précision : les concurrents VHC et VHRS disputent un parcours total de 409,770 km dont 139,950 km chronométrés répartis en dix spéciales. Ils s’élancent après le rallye moderne. Le programme : vendredi, départ à 12h pour quatre spéciales*, arrivée à 16h47. Samedi, départ à 10h pour deux fois trois spéciales*, arrivée à 20h53.

* Identiques à celles du rallye moderne.

 

VHRS : Lemaitre toujours maître ?

L’édition 2023 du Rallye Le Touquet Paris Plage avait réuni 28 partants. La liste des engagés en compte 24. Jean Lemaitre, auteur de neuf scratches l’an passé, remet son titre en jeu avec la Lancia Delta HF. Nicolas Thery (VW Golf GTI) aimerait renouer avec le succès connu en 2022. D’autres, comme Christian Bos et son originale Citroën CX 2.5 GTI, ou Benoît Mouquet (BMW 323, 4e en 2023), Alexis Boulain (Alfa Romeo GTV 2000, 2e en 2018), ont de l’ambition aussi...

310 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page